RDC : Lambert Mende maintient la décision d’interdire le documentaire sur Denis Mukwege

denis6-592x296

Kinshasa n’en démord pas : le FILM consacré au combat du gynécologue congolais DENIS Mukwege en faveur de milliers de femmes violées dans l’est sera bel et bien définitivement interdit en RDC. Le gouvernement congolais accuse désormais le réalisateur d’avoir proféré des « menaces » contre son porte-parole, Lambert Mende.

L’affaire a éclaté le 2 septembre, quand Kinshasa avait annoncé l’interdiction de diffuser le documentaire. Les autorités congolaises ont alors fait valoir que ce documentaire, récompensé par plusieurs prix internationaux, témoigne d’une « volonté manifeste de nuire » à l’armée congolaise et de « salir » son IMAGE.

Depuis, le réalisateur belge Thierry Michel et Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais et ministre des Médias et de la Communication se livrent à une PASSE d’armes. Lambert Mende a ainsi accusé le cinéaste de faire mentir dans son commentaire les témoignages en langues swahili et mashi de personnes apparaissant à l’écran. Ce que le réalisateur a par la suite démenti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *